Pages

vendredi 25 février 2011

Google apps contre Office 365,

Extrait de l'article de ZDNET

Sur le terrain des services en ligne à destination des entreprises et des administrations, Microsoft est bien décidé à remporter la guerre de la communication face à Google - mais aussi à la transformer en succès commercial.

Pour cela, l'éditeur insiste en particulier sur l'adoption de ses solutions, à savoir BPOS (bientôt renommée Office 365) et Live@edu, sa suite en ligne pour le secteur de l'enseignement. A l'occasion des TechDays, Microsoft annonçait ainsi compter 1,2 million d'utilisateurs en France de son offre SaaS.

La sécurité et les fonctionnalités de Google Apps mises en doute

Pas sûr toutefois que ces arguments aient un réel effet. En outre, dans le domaine de la sécurité, Microsoft a une longueur de retard. En effet, depuis juillet 2010, Google détient la certification FISMA (Federal Information Security Management Act), nécessaire pour décrocher certains marchés publics.

Si les centres de données de Microsoft répondent aux exigences de cette certification, il n'en va pas encore de même pour sa suite logicielle en ligne BPOS. L'éditeur explique toutefois être en passe de l'obtenir, d'ici un mois environ.

Selon Gartner, la messagerie en Cloud gagne peu à peu du terrain. En 2009, elle représentait 3% du marché de la messagerie professionnelle. En 2010, cette part était de 10%. 
Enregistrer un commentaire