Pages

mardi 11 mars 2014

Le Numérique au service des collectivités et des citoyens, des études en parlent

Les études sur le numérique et les collectivités fleurissent sur le net ...à l'approche des élections?
Synergie Informatique vous propose une synthèse des études sur la ville numérique


La plus récente  réalisée par Lecko, porte sur les impacts internes et organisationnels du numérique sur les collectivités. 
Téléchargez l'étude complète  MANIFESTE POUR UNE COLLECTIVITÉ 2.0


Le numérique ce qu'il fait à l’intérieur ... se voit à extérieur 

Et pour cela il y a 6 pistes de réflexion 
1.Adopter une nouvelle gouvernance (avoir un élu de 1er plan en charge du numérique et de la transformation organisationnelle associée, rattacher les DSI aux DGS, placer la Direction de la Communication comme animateur du territoire)

2.Mobiliser l’expertise des praticiens (travailler avec les usagers et les agents, émanciper les exécutants, développer les compétences internes plutôt que de s’appuyer sur des prestataires de bout en bout des projets)

3. Renouveler le management public (remettre des Hommes devant les fonctions, responsabiliser les agents – au sens de “je suis en charge de” -, libérer leur prise de parole, reconnaître et valoriser le leadership)

4. Révéler le potentiel d’engagement des agents (s’appuyer sur leur « sens du service public », mobiliser l’intelligence collective pour trouver des solutions aux problèmes du quotidien, fluidifier les processus administratifs)

5. Rendre agile la collectivité (être plus réticulaire et collaborative, dynamiser les initiatives, s’ouvrir à son écosystème au moment de la conception des projets)

6. Se donner les moyens de profiter des évolutions technologiques(moderniser l’équipement, investir dans les Hommes autant que dans la technologie, adapter et diversifier ses règles d’achats, recourir au SaaS pour plus de souplesse technologique)


Un des moyens : le télétravail 

Le cabinet Deloitte propose une étude en téléchargement sur Le service public nomade

Au travers de cette étude, le cabinet s’est penché sur plusieurs cas pour faire la démonstration des opportunités liées à l’exploitation des technologies mobiles dans l’offre de services publics. Télétravail, outils de gestion des données en ligne, cloud computing, e-services, applications mobiles, intégration des initiatives citoyennes à l’action des pouvoirs publics, les services publics disposent déjà de nombreux outils pour doper leur productivité.

Découvrez comment les technologies mobiles pourraient faciliter la modernisation de l’offre publique tout en plaçant le citoyen au cœur de cette démarche.
Au-delà des éléments technologiques, l’aménagement du télétravail suppose un changement d’organisation, de management et la mise en place de nouveaux outils de suivi. De façon générale, ce type de changement est induit par les nouvelles technologies qui poussent les structures à repenser leur organisation d’une façon plus flexible et certainement plus collaborative.

Des expériences sont en cours à la CNAV 

et au  Conseil général du Finistère 
Visionnez les témoignages sur cette expérience ( Démarche du télétravail au Conseil Général du Finistère , Les étapes de l’expérimentation , Les modalités et les outils, Les métiers exercés par le télétravail , Notions et principes (confiance, volontariat, reversibilité, collectif de travail) , L’expérience de la démarche , Qu’en pensent les élus? la presse locale..., Constat sur le télétravail)

Le Cloud, un moyen pour améliorer la relation et le service rendu aux citoyens

Dans cette étude du Cabinet Deloitte, le Cloud est abordé sous un autre angle 
De nombreux gouvernements ont rapidement pris conscience que leur environnement informatique était caractérisé par une utilisation sous-optimale de leurs équipements, des demandes fragmentées de ressources, des systèmes en doublons, des procédures d’appels d’offres longues.

Des expériences sont en cours Poitiers, Bordeaux (Bordeaux proximité64) ou Lyon (appliLYON65) ont lancé, en complément de leurs sites web, des applications permettant à leurs habitants de s’impliquer dans la vie de la ville, de réaliser des démarches administratives ou de signaler des problèmes de voirie.

Bordeaux a mis en place une plate-forme dont le but spécifique est de motiver la participation de ses citoyens à des questions d’intérêt commun.

Retrouvez notre article sur la ville numérique vue par SFR 
ainsi que l'Etude sur la ville numérique avec Ipsos et le programme CityNext de Microsoft

L'étude poursuit avec un titre choc  " Co-création et co-production : le citoyen comme solution"
La co-création est une approche de la conception des services publics qui est concentrée sur la création de nouvelles solutions avec les citoyens plutôt que pour eux et la co-production permet d’identifier et d’impliquer les ressources des citoyens afin de fournir les services avec plutôt que pour les utilisateurs.

Pour conclure une révolution numérique est entrain de s'opérer au sein de nos collectivités basée sur des technologies éprouvées et approuvées dans les PME PMI  .
Enregistrer un commentaire