Pages

mardi 12 janvier 2010

A qui s’adresse l’E-Reputation ?

Aux Chefs d’entreprise qui veulent fructifier leur business et savoir ce qui se dit sur leur entreprise, leur marque ou leur produit,


Aux Professions Libérales, Freelances qui veulent promouvoir leur image et savoir ce que pensent leurs clients,


Aux Chercheurs d’emploi qui veulent soigner leur image auprès des recruteurs,


Les personnes curieuses de savoir ce qui se dit sur eux sur Internet.


En effet, aujourd’hui, quelque que soit notre profession, notre réussite passe par le net. Il est alors nécessaire de prendre au sérieux sa réputation en ligne. Pour ce faire, deux dispositifs distincts, à mon avis, s’imposent :



E-Reputation Management: Promouvoir son image sur la toile, Mettre en oeuvre la stratégie adéquate pour fortifier sa présence sur le Web. Il faut noter qu’on ne peut pas être partout. Selon le domaine ciblé (niche), on choisira les médiaux sociaux qui nous permettront d’avoir la meilleure cote et où on trouvera les personnes avec lesquelles, on est susceptible de rentrer en contact.



E-Reputation Monitoring : Surveiller sa réputation en ligne. Aussi importante que la promotion de son image, la surveillance de sa réputation est nécessaire surtout lorsqu’on commence à être connu dans son domaine. On n’est jamais à l’abri de personnes malveillantes qui pourront dérober notre identité et les utiliser à des fins personnelles. Voici le cas d’Olivier Zara, un cas d’école.










Source http://digitalreputationblog.wordpress.com/2009/08/22/e-reputation-mode-demploi/



Enregistrer un commentaire