Pages

mercredi 12 octobre 2011

Usages des terminaux mobiles dans l'entreprise

Selon l'étude NetMedia Europe " Une majorité d’entreprises françaises (60%) autorise les collaborateurs à venir avec leurs équipements mobiles personnels pour les utiliser à titre professionnel."

Aux Microsoft Techdays il était même annoncé que seulement 10% des DSI choisissaient maintenant  la solution de téléphonie mobile de l'entreprise... le choix étant imposé par les utilisateurs finaux!




Smartphones, tablettes, télétravail… Le groupe NetMediaEurope vient de publier, en partenariat avec le Hub Forum, une étude sur l’usage des terminaux mobiles en entreprise.









 Parmi les principaux résultats de cette étude:

En moyenne, près de 70% des sondés déclarent utiliser un smartphone à titre professionnel. Ces derniers sollicitent dans ce cadre majoritairement Apple et RIM.
En revanche, seuls plus de 16% utilisent une tablette et 55% d’entre eux ont un iPad. Apple est donc de loin la marque de tablette la plus utilisée par l’ensemble des cibles étudiées.
12% des équipés en smartphone envisageraient actuellement de l’abandonner pour une tablette.
Le télétravail est autorisé dans la majorité des entreprises, sauf en Allemagne. La France est le pays où l’on trouve le plus d’entreprises autorisant cette pratique (78%).
La majorité des sondés déclarent que ce mode de travail présente plus d’avantages que d’inconvénients. La sécurité arrive toutefois en tête des désagréments (23%).
Une majorité d’entreprises françaises (60%) autorise les collaborateurs à venir avec leurs équipements mobiles personnels pour les utiliser à titre professionnel.
La majorité des entreprises des pays étudiés n’a pas encore adopté une politique visant à encourager l’usage des terminaux mobiles.

L’étude a été réalisée en juillet et aout 2011 à travers 5 pays: la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Au total, 750 entreprises ont été sondées. Une distinction a été opérée selon les réponses des: dirigeants d’entreprise, directeurs informatiques et les directeurs d’autres départements. 





Enregistrer un commentaire