Pages

vendredi 13 avril 2012

Atos rachète BlueKiwi

La SSII vient de confirmer l'acquisition de la start-up créée en 2006 et spécialisée dans les réseaux sociaux. La SSII a confirmé avoir finalisé le rachat de l'éditeur de logiciels BlueKiwi, spécialisé dans les réseaux sociaux d'entreprise, et qui compte une trentaine de salariés (essentiellement des développeurs). Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. Le chiffre d'affaires de BluKiwi est voisin de 5 millions d'euros.

Plus d'une centaine de clients auraient adopté la plate-forme collaborative BlueKiwi (disponible en mode « cloud computing »), qui permet à la fois de communiquer au sein de l'entreprise mais aussi avec des communautés externes. La plupart des clients sont des grandes entreprises, telles BNP Paribas, SFR et Dassault Systèmes qui fut l'un des principaux investisseurs, à hauteur d'environ 4 millions d'euros. Le fonds d'investissement Sofinnova Partners et les deux fondateurs Carlos Diaz et Christophe Routhieau étaient également actionnaires de la socité. Atos a racheté 100 % du capital.

Cette acquisition illustre la stratégie adoptée par Atos dans le cadre de l'évolution des modes de communication en entreprise. L'an dernier, Thierry Breton s'était fixé comme objectif de faire disparaître les e-mails au sein de la société avant trois ans. En marge de cette annonce, le groupe a mis l'accent sur le développement de nouvelles solutions logicielles pour optimiser la collaboration dans les entreprises. « BlueKiwi est une nouvelle brique technologique, qui vient compléter d'autres solutions développées depuis 18 mois en interne, explique un porte-parole d'Atos. C'est l'une des réponses importantes à la problématique de l'e-mail en entreprise, mais ce n'est pas la seule ».
Enregistrer un commentaire